TRAITEMENTS


1 - CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES


Il n'existe pas de traitement curatif pour traiter le lymphoedème car ce dernier est une condition chronique. De plus, il est important de débuter le plus tôt possible les traitements afin de minimiser les effets négatifs et améliorer rapidement la condition.
Les seuls traitements disponibles pour traiter le lymphoedème sont des traitements palliatifs c'est à dire qui atténuent les symptômes de la maladie sans agir sur sa cause, la thérapie décongestive complète est sans doute le meilleur traitement qui apporte une amélioration de la condition de santé de la personne ainsi que sa qualité de vie. Comme le lymphoedème est une condition chronique, les traitements devront se poursuivent la vie durant.

1.1.- Phase intensive :
La thérapie décongestive consiste en plusieurs étapes : le drainage manuel lymphatique,
l'application de bandages compressifs, des exercices décongestifs et des orthèses de support ( vêtements compressifs) adapté à la condition de la personne lorsque l'œdème est diminué et bien contrôlé. De plus des mesures de prévention , de précautions et de soins de la peau complètent le plan de traitement. La fréquence des traitements est variable et peut être de 3-5 fois par semaine et ce durant 3-5 semaines selon l’importance du lymphoedème et le résultat obtenu par les traitements.

1.2.- Phase de maintien:

Il est important de continuer la thérapie en drainage lymphatique afin de maintenir la circulation du liquide lymphatique dans le membre touché et ce À VIE à une fréquence qui correspond au problème de chacun. De plus, des exercices de mobilité du membre tels que danse, mouvement dans l'eau ou encore des exercices complètent le plan de maintien, en stimulant la circulation lymphatique.

2.- THÉRAPIE DÉCONGESTIVE COMPLÈTE

La thérapie décongestive complète comporte différentes étapes de traitement :
- le drainage manuel lymphatique;
- les bandages de compression;
- les orthèses de support : vêtements de compression;
- les exercices décongestifs;
- la nutrition;
- les soins de la peau.

Les mesures de prévention du lymphoedème ainsi qu’un programme d’exercices aideront à conserver l’état du membre dans de bonnes conditions.

Les objectifs de cette thérapie sont:

- de diminuer l'œdème et la fibrose des tissus;
- d'augmenter la mobilité des articulations et prévenir l'ankylose;
- prévenir les épisodes de récidive du lymphoedème et les infections au membre atteint;
- améliorer la qualité de vie des personnes dans les activités de la vie quotidienne et l'habillement.

2.1- DRAINAGE LYMPHATIQUE MÉTHODE VODDER: Méthode holistique

Historique et définition:
La méthode Vodder a été développée par le Dr. Emil Vodder en 1936, en Europe, où elle est très reconnue et très utilisée dans les hôpitaux, par les dermatologues, les chirurgiens plasticiens et les spécialistes du Lympoedème. En 1985, cette méthode est reconnu dans le monde de la médecine et de la physiothérapie.
Le Drainage lymphatique est une technique spécifique de massage manuel, qui se caractérise par des mouvements précis et très doux, tous de forme circulaire ou spiroïde ainsi que par un travail intensif réalisé sur les centres de ganglions lymphatiques.
Cette technique traite d’abord le système lymphatique en amont, c’est- à –dire près du cœur, aux zones de ganglions lymphatiques du cou, de la gorge et des épaules, pour évoluer ensuite progressivement vers les segments atteints, plus loin du cœur. Et surtout pour ouvrir et stimuler le passage de la lymphe.

Principe du traitement:
Le traitement du lymphoedème par la méthode Vodder suppose une profonde connaissance du système lymphatique et l'application du drainage lymphatique par un thérapeute compétent.
Les résultats du traitement devraient être:
1.-une amélioration de l'usage fonctionnel du membre,
2.-une reprise des activités de la vie quotidienne,
3.-une diminution du volume du membre,
4.-une prévention des épisodes de récidive et des infections.

Succès du traitement est relié à plusieurs facteurs:
- compliance de la personne à la Thérapie décongestive complète,
- l'âge et les habilités de la personne,
- disponibilité de thérapeute,
- support familial,
- faisabilité du traitement: fréquence et coût financier
- vêtement de compression adéquat,
- suivi suite au traitement intensif;

Effets du drainage lymphatique:

Général:
- Stimulation de la circulation lymphatique en accélérant la réabsorption des liquides et des macromolécules de l’interstice par les capillaires lymphatiques,
-Active le péristaltisme des vaisseaux lymphatiques,
- Développement de nombreuses anastomoses lympho -veineuses et le fait que chaque ganglion soit irrigué par un réseau capillaire sanguin,
- L’action accélératrice du drainage lymphatique sur la réabsorption capillaire veineuse, d’autant plus que l’on a également pu prouver une action de diminution de la pression capillaire sanguine,
- La réabsorption du liquide interstitiel par les capillaires sanguins.

- Le drainage lymphatique résorbe de nombreuses formes d ’oedème non seulement apparents mais des formes d ’ oedème moins visibles,
- Le drainage lymphatique stimule les processus immunitaires en augmentant, au niveau de la zone corticale des ganglions lymphatiques, la production des lymphocytes, qui constituent une variété de globules blancs, capables de phagocytose et de production d’anticorps,
-Favorise la régénération tissulaire qui s’explique par l’élimination de l’œdème interstitiel, facteur de ralentissement de la micro - circulation et par l’augmentation de la production de lymphocytes, dont le noyau joue un rôle nourricier et régénérateur pour les tissus,

Système nerveux central:
Action apaisante, relaxante, favorise la prédominance du système para - symphatique, partie du système nerveux autonome qui préside à la récupération des forces et à la régénération tissulaire

Effets réflexes, localement et à distance de la zone traitée

- Effets réflexes locaux : la peau devient plus claire et plus lumineuse, sous la main, si œdème il s’ensuit un dégorgement rapide,
- Effets réflexes à distance : Le drainage lymphatique est une méthode holistique globale dans son abord et dans ses effets.

L’organisme est traité dans son ensemble tout autant qu’au siège des symptômes.
La globalité de l’abord entraînera la globalité des effets (actions à distance sur d’autres systèmes).

RÉSUMÉ

Le drainage lymphatique

1.- Améliore et stimule la circulation lymphatique en redirigeant la lymphe vers le système sanguin,

2.- Stimule les défenses immunitaires,

o augmente la production de lymphocytes responsables de la production des anticorps,
o augmente les propriétés phagocytaires ( bactéries et virus),

3.- Effets sur le système nerveux: action apaisante, relaxante, favorise la récupération des forces et la régénération tissulaire,

4.- Effets réflexes à distance: active le péristaltisme du système lymphatique au niveau abdominal et permet la vidange de la citerne de Pecquet.

Il existerait une certaine corrélation entre faiblesse immunitaire et cancer.


Document rédigé par Nicole Langevin (2006)

 

BANDAGES DE COMPRESSION


Le bandage est utilisé immédiatement après le traitement de DLM drainage lymphatique, pour maintenir le volume du membre diminué et éviter de se remplir trop rapidement de liquide lymphatique entre les traitements.
On applique plusieurs épaisseurs de bandages (gaze, foam, bandages à élasticité courte) pour obtenir une compression d'environ 30 mmHg.
Le bandage donne l'effet d'un mur ou d'un plâtre autour du membre, donc la compression est maintenue .
La contraction des muscles stimule la circulation de la lymphe en augmentant la compression du membre entouré de bandages.
Le bandage doit être porté selon les recommandations du thérapeute afin d'obtenir de bons résultats.
Les techniques de bandages peuvent être enseignées aux patients pour qu'ils puissent le faire eux-mêmes. Dans le cas de gros lymphoedème , il peut être conseillé de porter les bandages la nuit.

EXERCICES DÉCONGESTIFS
Ces exercices sont effectués lors de la phase intensive de traitement, exécutés avec les bandages de compression ou le vêtement de compression afin de maximiser l’effet de la compression sur le lymphoedème , faciliter le drainage lymphatique et amener une diminution plus rapidement de l’œdème. Ces exercices doivent être exécutés tous les jours durant 2-4 semaines selon l’importance du lymphoedème.

NUTRITION
Considérant le fait que le lympoedème implique une accumulation de protéines, certains patients pensent qu’une diminution de l’apport alimentaire en protéines pourrait améliorer leur condition. Cependant, ce n’est pas le cas, cela n’aide pas la réduction de protéines dans les tissus. Au contraire, les protéines sont nécessaire dans la diète pour maintenir l’intégrité du tissus conjonctif et de prévenir un plus gros œdème.
Une diète faible en sel peut aider à diminuer un œdème ordinaire, mais ne peut pas aider à éliminer l’enflure d’un lymphoedème car il implique une accumulation de protéines et de liquide. Toute rétention liquidienne demande un effort supplémentaire au système circulatoire, il est donc conseillé de diminuer l'apport en sel.
Il est conseillé de diminuer la consommation de gras dans l'alimentation. La prise de poids est l'obésité ont un lien direct avec la sévérité du lymphoedème, imposant au système une surcharge circulatoire. Il est important d'adopter une diète équilibrée, faible en matières grasses et riche en fibres alimentaires. En effet, les matières grasses se collent aux fibres alimentaires lors de la digestion et sont éliminées par l'intestin plutôt que d'être réabsorbé dans le système circulatoire et de se retrouver dans les artères.
Le Guide alimentaire canadien est la base d'une saine alimentation. Augmentez la consommation de fruits et de légumes et boire beaucoup d'eau.

SOINS DE LA PEAU
Il est important de porter une attention particulière aux soins de la peau pour la garder propre, souple et en santé. Prévenez la sécheresse de la peau en l’hydratant avec un produit de pH neutre, recommandé pour le lymphoedème afin d’éviter des problèmes d’infections cutanées. En effet, dans le cas du lymphoedème, la peau est étirée par l’oedème et il y a une diminution de la circulation sous-cutanée. Des fendillements de la peau apparaissent et sont des portes d'entrée pour les bactéries. Les lotions Lymphoderme et Eucerin sont conseillées pour le lymphoedème. N’utilisez pas un savon qui assèche trop la peau. Appliquez une lotion hydratante tout de suite après la douche ou le bain. Si les lotions conseillées ne sont pas disponibles, utiliser alors une lotion qui s’absorbe bien et qui n’est pas trop grasse. Ce qui importe, c’est que votre peau soit hydratée ! Lors d'activités extérieures utilisez une bonne protection solaire ( 30 FPS ) et portez des vêtements longs.

Surveillez et portez attention:
· coloration du membre,
· rougeur et chaleur au niveau du membre,
· égratignures,
· piqûres de moustiques,
· exposition au soleil,

DIURÉTIQUES
Le corps retient l’eau pour plusieurs raisons. Cela peut varier d’une simple fluctuation hormonale mensuelle à des conditions plus complexes,tel qu' une insuffisance cardiaque congestive ou insuffisance rénale . Cette forme de rétention d’eau est considérée comme un œdème ordinaire. Pour le traiter, les médecins conseillent d'abord de diminuer la consommation d’eau et une alimentation faible en sel. Si les résultats ne sont pas significatifs, les médecins prescrivent alors un diurétique (médicament qui augmente la capacité des reins à éliminer les liquides, qui augmente la excrétion urinaire.).
Il sera donc logique d’utiliser un médicament qui augmente l’élimination des liquides pour traiter l’œdème des membres affectés par le lymphoedème. Malheureusement, cela s’avère vrai que dans quelques cas. Le lymphoedème n’est pas seulement associé à un excès de liquide dans les tissus, il est aussi associé à une accumulation de protéines. Les diurétiques facilitent la réabsorption des liquides dans les vaisseaux sanguins, mais ils ne peuvent éliminer les protéines des tissus et les retourner dans la circulation sanguine. Seul, un système lymphatique fonctionnant normalement, peut accomplir cette tâche. Les protéines accumulées dans les tissus peuvent former de la fibrose qui durcira les tissus et qui limitera la circulation de la lymphe.
Si certaines personnes présentent des pathologies complexes en plus de présenter du lymphoedème, tel que l'insuffisance cardiaque ou l'hypertension et que des diurétiques sont prescrits, cette médication doit être maintenue pour traiter ces pathologies.

RÉSUMÉ
· Les diurétiques facilitent la réabsorption des liquides dans les vaisseaux sanguins, mais ne peuvent éliminer les protéines des tissus et les retourner dans la circulation sanguine.
· Les protéines accumulées dans les tissus peuvent former de la fibrose qui durcira les tissus et qui limitera la circulation de la lymphe.
· Des diurétiques prescrits pour des personnes présentant des pathologies complexes en plus du lymphoedème
(ex: insuffisance cardiaque, HTA), cette médication doit être maintenue pour traiter ces pathologies.

POMPES DE COMPRESSION
Un appareil avec lequel on enfile une manche ou une botte sur le membre affecté et qui induit une compression électrique de bas en haut, forçant ainsi la lymphe à s’éloigner de la région engorgée.
Même si la pompe peut faire résorber le liquide, elle ne peut pas enlever les protéines (Rappelez-vous que le lymphoedème est caractérisé par une accumulation d’eau, de protéines et de cellules graisseuses). Les protéines restant dans les tissus peuvent former de la fibrose qui limiterait et empêcherait la circulation de la lymphe. De plus, si la pompe est utilisé de façon continue, le liquide et les protéines peuvent couler hors du système lymphatique vers une partie ou un membre adjacent, causant ainsi une accumulation de liquide et de fibrose. Cela a pour effet de provoquer de nouvelles congestions et d’oedème.

COMPLICATIONS CAUSÉES PAR LES POMPES
· Lymphoedème dans les parties génitales
· Lymphoedème de l’épaule, du tronc et du sein adjacent au membre affecté
· Lymphoedème au membre opposé qui paraissait normal avant (mais qui peut être à risque)
· Transfert du lymphoedème vers une partie du membre qui n’est pas couvert par la manche ou la botte (Éventuellement, une bande fibreuse se formera à cet endroit et bloquera le restant des vaisseaux lymphatiques fonctionnels)
· Douleurs et ecchymoses

CONTRE-INDICATIONS
· Après une mastectomie bilatérale,
· Après une chirurgie pelvienne, lorsque le haut des deux jambes présente un oedème,
· Cas de lymphoedème primaire ( s’il y a seulement un membre qui présente un œdème, l'autre membre risque de développer lui aussi un œdème, car risque de vaisseaux lymphatiques déficients),
· S’il y a plusieurs parties du corps atteint de lymphoedème (primaire ou secondaire),
· S’il y a déjà un lymphoedème génital,
· Cas de lymphoedème de stade 2, quand il y a trop de fibroses.
En générale, la pompe n’est pas recommandée, sauf pour des cas limités et pour des courtes périodes.
Les pompes peuvent avoir un effet bénéfique dans les cas de stase veineuse des membres inférieurs.

AUTO-MASSAGE
L’auto - massage favorise la circulation lymphatique pendant et après une séance d’exercices, lorsque vous êtes assise longtemps, après une douche chaude ou lorsque tout signe ou symptôme de lymphoedème survient. Votre but est de favoriser le drainage lymphatique du côté atteint ( bras, thorax et dos) vers les ganglions non altérés par la chirurgie ou la radiothérapie. Cet auto - massage doit être répété 3-5 fois par jour et ce 3-5 fois par massage. Il est important d’appliquer suffisamment de pression sur la peau pour provoquer un léger mouvement de la peau. Aucune lotion ou crème ne doit être utilisée pour cet auto - massage. Ce genre de massage peut aussi être exécuté dans le cas de lymphoedème aux membres inférieurs.

(réf : Breast Cancer Action , Sensibilisation au cancer du sein Ottawa, Ontario)